L'Ennemi
323
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-323,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-13.8,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
CINÉMA

L’Ennemi

Quelque part, dans un pays en guerre… Une équipe de « soldats » débouche dans une clairière noyée de brouillard matinal. Leurs guenilles portent la griffe des conflits modernes, ceux qui enrôlent des civils dans des guerres qui les dépassent. Ce pourrait être l’Afghanistan voici quelques années, l’ex-Yougoslavie ou bien la Tchétchénie ou bien… Ce commando se retrouve soudain pris sous le feu d’un sniper. Le commandant (Denis Lavant) assiste, impuissant, au massacre de ses hommes. Mais qui est l’Ennemi ?

Production
Baal Films
Byzance

Film Cinéma
1994

Réalisation  Court-Métrage 13 min

FRANCE

Scénario
Hervé Renoh

Avec
Denis Lavant
Marc Duret
Maureen Harrison
Olivier Rabourdin

Co-produit par Baal Films et Byzance, L’ENNEMI est le dernier court-métrage que j’ai réalisé avant de  passer au long, à la publicité et au téléfilm.

Sélectionné dans plus de 60 festivals, il a été primé à Clermont-Ferrand (Prix du Jury Jeunesse), Venise, Oslo (Scénario), Athènes (Mise en Scène), Edimbourg, New York, Valladolid, Tokyo, Djakarta, Larissa

Le film d'Hervé Renoh est l’un de ceux qui émergent des différents programmes visibles ces jours-ci à Clermont-Ferrand. Ses «guerriers» exténués vont tomber sous les balles d’un mystérieux tireur isolé, dont le caractère enfantin révèle la perversion à laquelle aboutit toute guerre « civile ». La civilisation, justement, ici a bien disparu et, avec elle, un des principaux attributs de l’espèce humaine, le langage. On ne s’exprime que par gestes et borborygmes (...) La solution retenue avec L'ENNEMI lui permet d’être compris par-delà les frontières. Elle renoue au passage avec les meilleures leçons du muet

L'Humanité