SCÉNARISTE & RÉALISATEUR DE FILMS,

j’ai réalisé 2 longs métrages et plus de 30 téléfilms & épisodes de séries pour la télévision, en France et à l’international.

Les premiers pas…

Né en France, j’ai grandi à l’étranger, en Italie et au Canada. À la suite d’un accident de montagne qui m’immobilise plusieurs mois à l’adolescence, je me lance dans l’écriture d’un scénario.

Je remporte un concours et réalise mon premier court métrage, en 16 mm, à l’âge de seize ans. Ce premier essai me donne le « virus du cinéma » et me pousse à me consacrer à ma passion : la mise en scène.

Je commence « en bas de l’échelle », comme stagiaire de plateau. Passionné, je suis rapidement promu assistant réalisateur, puis réalisateur seconde équipe. Pendant dix ans, j’enchaîne les expériences dans le cinéma et la publicité auprès des plus grands réalisateurs de la décennie : Matthieu Kassovitz, Jean-Baptiste Mondino, Patrice Leconte, Michel Gondry, Jean-Paul Goude..

Je collabore ainsi de 1989 à 1991 au tournage épique du troisième long métrage de Leos Carax, LES AMANTS DU PONT NEUF, puis en 1992 à celui de la saga coloniale de Régis WargnierINDOCHINE, Oscar du Meilleur Film Étranger.

Du court métrage à la télévision…

Parallèlement, je réalise trois nouveaux courts métrages : L’ENNEMIMIDNIGHT, et N°3. Tous sont sélectionnés et primés dans de nombreux festivals.

L’ENNEMI, avec Denis Lavant, est sélectionné dans plus de 60 festivals à travers le monde et remporte des prix à Clermont-Ferrand,  Larisssa, Athènes, Oslo, Rome, New York, Valladolid, Stockholm, Londres, Tokyo, Djakarta, Edimbourg…

Cette reconnaissance me permet d’être engagé pour réaliser mes premières séries télévisées. Je débute avec MANATEA, une série « aventure / jeunesse » entièrement tournée en Polynésie, à Moorea et Tahiti.

Mon travail attire l’attention de FIDÉLITÉ PRODUCTIONS et MARS FILMS, qui cherchent des jeunes réalisateurs désireux de tourner des films de genre pour leurs « Bee Movies » produits en partenariat avec CANAL+.

… Au premier long

C’est ainsi que j’écris et réalise mon premier long métrage : REQUIEM, un thriller avec Patrick Dell’Isola et Moussa Maaskri, sorti sur les écrans français en 2002 puis distribué à l’international dans une trentaine de pays et sélectionné dans plusieurs grands festivals internationaux (Sitges, Bruxelles..)

À la télévision, j’enchaîne ensuite téléfilms et séries de day time et prime time, devenant un des réalisateurs les plus prolifiques de la fiction française, notamment sur TF1, pour qui je tourne SOUS LE SOLEIL, COMMISSAIRE MOULINSAUVEUR GIORDANOFEMMES DE LOIR.I.S. POLICE SCIENTIFIQUE

À la télévision, chaque prime-time que j'ai réalisé pour TF1 a figuré parmi les 100 meilleures audiences de la chaîne : COMMISSAIRE MOULIN (8,7 millions de téléspectateurs), SAUVEUR GIORDANO (9,19 millions, meilleur audimat de la série depuis sa création), R.I.S. (10,07 millions en 2006), FEMMES DE LOI (7,85 millions).

Du deuxième long…

Tout en continuant à tourner pour la télévision, je développe mon deuxième long métrage avec EUROPACORP, le studio de Luc Besson.

Ce sera la comédie COURSIER, avec Michaël Youn et Géraldine Nakache. Sorti en 2010 dans 300 salles de cinéma en France, le film est ensuite distribué à l’international dans plus de 35 pays.

6ème au box-office chinois en juin 2011, il figure dans le TOP 20 des films français les plus vus à l‘étranger entre 2011 et 2012, selon le classement Écran Total «Spécial Cannes»  2012. Il est sélectionné au Festival du Film de Singapour pour représenter la France.

Mes deux premiers longs-métrages ont été distribués en salles dans plus de 50 pays, sélectionnés dans plusieurs festivals internationaux, et COURSIER figure dans le TOP 20 des films français les plus rentables à l’étranger sur 2011-2012.

… À l’international

J’aborde l’international en 2011 pour FRANCE TÉLÉVISIONS, avec le téléfilm JACK OF DIAMONDS (ROUGE DIAMANT en France), coproduction franco-germano-canadienne réunissant FRANCE 2, GAUMONT, la ZDF et la chaîne canadienne SHOWCASE. Entièrement tourné en anglais, au Canada, ce pilote de série réunit un casting international mené par John Bregar (US) et Jean-Yves Berteloot (France). Populaire en Allemagne et au Canada, où il est un succès d’audience, ce téléfilm est nominé aux Gemini Awards, équivalent canadien des Emmy Awards, dans la catégorie « Best Dramatic Series ».

Ce succès me permet de rentrer dans l’agence PARADIGM à Los Angeles, où je travaille de 2012 à 2014 en écrivant pour la télévision et le cinéma. Parfaitement bilingue depuis mon adolescence au Canada, j’écris directement en anglais, un atout essentiel pour travailler à Hollywood… Pendant trois ans, je collabore ainsi au développement de projets internationaux avec STUDIO CANAL, FUNDAMENTAL FILMS, VOLTAGE PICTURES, RADAR FILMS, SND, et LION ROCK, la société de production du légendaire cinéaste John Woo.

De retour en France en 2015, je reprends la réalisation de séries et téléfilms pour la télévision.

…  À aujourdhui

En 2016, mon épisode de SECTION DE RECHERCHES est à nouveau un succès sur TF1 avec plus de 7 millions de téléspectateurs.

En 2017, l’épisode de CASSANDRE que je réalise pour FRANCE 3 avec Gwendoline Hamon dans le rôle-titre remporte le GRAND PRIX DU FESTIVAL DU FILM POLICIER DE COGNAC.

Plus de 4,6 Millions de téléspectateurs (audiences consolidées) suivent sa première diffusion en 2018, un succès qui confirme la popularité de la série auprès du grand public. La chaîne confirme dans la foulée la commande d’une nouvelle saison.

Désormais représenté par l’Agence LISE ARIF en France, je développe mon 3ème long-métrage pour le cinéma tout en continuant à écrire et réaliser pour la télévision.

Aspirations

La mise en scène idéale est pour moi celle qui allie divertissement et émotion, forme brillante et fond solide, sans artifice.

Je retrouve chez tous les cinéastes et réalisateurs qui m’inspirent cette alliance puissante de l’imaginaire au réalisme, à l’intérieur de cet art subtil de la narration qu’est la réalisation.

Je privilégie une approche de la réalisation où l’émotion provient autant du travail sur le montage, la musique, l’image et le son que de la direction d’acteurs, tout aussi essentielle. C’est cette alliance que je cherche toujours à explorer afin de continuer à surprendre, émouvoir et émerveiller le public.